Bastien Girod: «Il ne faut pas monter les deux projets l’un contre l’autre»

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga souhaite présenter les révisions de la loi sur l’approvisionnement en électricité et de la loi sur l’énergie d’ici à la fin du mois de juin dans le cadre d’un acte modificateur unique. La Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil national (CEATE-N) a entretemps adopté une extension encore plus rapide et encore plus ambitieuse des subventions accordées aux énergies renouvelables.

Le Conseil national doit se pencher sur cette proposition demain (Intervention parlementaire 19.443). Nous nous sommes entretenus à ce propos avec Bastien Girod, conseiller national écologiste zurichois, auteur de cette intervention et président de la CEATE-N. Pour connaître les conséquences du remplacement intégral de l’acte modificateur unique par le projet de la CEATE-N, lisez notre analyse «Un avenir énergétique renouvelable mais pas d’ouverture du marché de l’électricité?».

 

Auteurs

Commentaires

BKW est ouverte à un dialogue en ligne respectueux (notre nétiquette) et accueillera volontiers vos commentaires et vos questions. Pour les questions qui ne correspondent pas au sujet ci-dessus, veuillez utiliser le formulaire de contact.

Pas encore de commentaires

Articles similaires