Des nases en vadrouille et des spirlins qui grimpent des escaliers

Les poissons adorent nager à contre-courant. Ils franchissent même des obstacles de taille, tels que la centrale hydroélectrique de Hagneck. Les jours de pointe, plus de 1’000 poissons passent par la centrale électrique via un canal de dérivation. En parfaite harmonie avec la nature, la centrale électrique porte désormais le label naturemade star. Le canal de dérivation et la migration des poissons sont d’ailleurs les principaux sujets abordés dans le rapport annuel du fonds écologique BKW. Cela fait maintenant plus de 20 ans que les ressources du fonds sont investies dans la revalorisation écologique des eaux.

Tous les poissons migrent, que ce soit pour se reproduire, se nourrir, coloniser de nouveaux habitats ou passer l’hiver. Sur leur chemin, ils rencontrent souvent des obstacles artificiels. Les centrales hydroélectriques et leurs barrages traversant les cours d’eau en font partie.Avec son aide à la migration des poissons, la centrale hydroélectrique de Hagneck fait figure de pionnière. Au lieu d’une passe à poissons artificielle à un seul bras, on a créé un canal de dérivation à plusieurs branches d’une longueur totale d’environ 550 mètres. Il offre aux poissons de nombreuses possibilités de remontée. Par ailleurs, de nouveaux habitats ainsi que de nouvelles frayères ont vu le jour dans la kyrielle de bassins et de sections naturelles du canal de dérivation. 

 

«Nous avons pu recenser au total près de 45’000 poissons remontants en l’espace d’un an, et plus de 1’000 les jours de pointe.»
Martina Breitenstein, biologiste et directrice WFN – Wasser Fisch Natur AG

Depuis cette année, la centrale de Hagneck détient le label de qualité naturemade star. Celui-ci est décerné aux centrales électriques entretenant un rapport particulièrement harmonieux avec la nature et n’entravant ni la diversité des espèces ni les zones humides. À Knallach, l’installation de BKW vient elle aussi d’être certifiée. Rappelons ici que, dès l’an 2000, la centrale hydroélectrique d’Aarberg était la première de BKW à recevoir le label de qualité de l’Association pour une énergie respectueuse de l’environnement (VUE), suivie de celle de Niederried-Radelfingen. Pour chaque kilowattheure de courant issu de l’hydraulique certifié naturemade star et consommé par nos clientes et clients, un centime est reversé au fonds écologique BKW. Ainsi, près de 12,4 millions de francs ont déjà été réinjectés dans la nature de nos contrées.

 

La centrale dans la nature

«Une parfaite franchissabilité des cours d’eau est absolument vitale pour les populations de poissons»

Comment les poissons utilisent-ils le canal de dérivation de Hagneck? Et quel est l’état de la recherche sur la migration des poissons en aval? La biologiste et directrice de Wasser Fisch Natur AG (WFN) Martina Breitenstein nous donne quelques explications.

 

Martina Breitenstein

Les poissons se déplacent constamment dans les cours d’eau. Pourquoi ne restent-ils pas dans une zone fixe?
Martina Breitenstein: Vivant dans un élément très dynamique, les poissons doivent toujours être mobiles. Lors de crues, par exemple, ils sont emportés par le fort courant et doivent alors pouvoir regagner leur abri. De nombreuses espèces de poissons des cours d’eau migrent en amont pour se reproduire, car les alevins, qui sont encore de faibles nageurs, dérivent avec le courant après leur éclosion. Ils se déplacent aussi constamment à la recherche de nourriture, alternant entre habitat de repos et terrains de chasse. Par conséquent, une parfaite franchissabilité des cours d’eau est absolument vitale pour les populations de poissons, que ce soit à contre-courant ou non.

Autour de la centrale hydroélectrique de Hagneck, la société WFN – Wasser Fisch Natur AG a réalisé un suivi en collaboration avec les pêcheurs. Les poissons remontant les cours d’eau utilisent-ils régulièrement le canal de dérivation?
Oui, nous avons pu recenser au total près de 45’000 poissons remontants en l’espace d’un an, et plus de 1’000 les jours de pointe. Parmi eux, on a dénombré 29 espèces de poissons, des petits nases aux spirlins en passant par des truites brunes de plus de 80 cm de long. Dans le cadre d’une étude en cours, nous posons des puces électroniques sur les poissons remontants et les relâchons à différents endroits en aval. Treize antennes installées le long du canal de dérivation enregistrent le passage des poissons en migration. Cela nous permet de mieux comprendre l’utilisation des différents bras de montaison, mais aussi la migration des poissons vers l’aval ainsi que l’utilisation du canal de dérivation comme habitat.

Les chercheurs s’arrachent les cheveux lorsqu’il s’agit de faire contourner les centrales électriques par les poissons en aval. Quelle est la situation en la matière?
Cela est et reste délicat: si nous avons le «courant directeur» pour la migration vers l’amont, qui indique aux poissons la direction à suivre pour entrer dans le système de montaison, nous n’avons aucune aide hydraulique qui les dirige pour la migration vers l’aval. Le courant principal conduirait les poissons qui migrent vers l’aval directement vers la turbine. Il s’agit donc de protéger les poissons après le passage de la turbine et de les guider vers un canal descendant. Un large éventail de mesures a déjà été mis en œuvre dans des centrales électriques ayant un débit d’équipement de 90 m3/s, et des études pilotes sont en cours pour des débits d’équipement plus importants. Un suivi détaillé devrait prouver l’efficacité de ces mesures pour les poissons qui migrent vers l’aval.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’entretien dans le rapport annuel du fonds écologique.

L'interview dans son intégralité se trouve dans le rapport annuel de l’Ökofonds.

 

Fonds écologique BKW

Fonds écologique BKW

Nous investissons une partie de nos recettes dans le fonds écologique BKW pour des projets de revalorisation des cours d’eau.

Notre contribution à la durabilité 

Par nos actions, nos produits et nos prestations, nous contribuons au développement durable de la société, de l’économie et de l’environnement. BKW développe des solutions pour l’aménagement d’infrastructures et d’espaces de vie pérennes. L’entreprise s’engage en faveur des objectifs de développement durable des Nations Unies. Vous trouverez de plus amples renseignements concernant notre gestion du développement durable ici.

Auteurs

Commentaires

BKW est ouverte à un dialogue en ligne respectueux (notre nétiquette) et accueillera volontiers vos commentaires et vos questions. Pour les questions qui ne correspondent pas au sujet ci-dessus, veuillez utiliser le formulaire de contact.

Pas encore de commentaires

Articles similaires