Gérer correctement la densité de flux énergétique et réduire les coûts

De nombreux bâtiments en Suisse présentent un grand potentiel d’économies d’énergie. Grâce à un système de suivi, il est possible de contrôler la consommation, voire de la réduire à l’aide d’un système d’exploitation intelligent. BKW propose par le biais de pi-System GmbH, une société de son groupe, des solutions d’automation des bâtiments et des systèmes de gestion permettant aux petites et grandes entreprises de prendre en main leurs coûts énergétiques.

En ce moment, les marchés de l’énergie sont profondément bouleversés. Les prix de l’électricité, du gaz ou du pétrole ont fortement augmenté depuis l’éclatement de la guerre en Ukraine et en raison des révisions de plusieurs centrales nucléaires françaises en parallèle. Il est difficile de prévoir quand la crise énergétique prendra fin et quand les prix repartiront à la baisse. Ce sont justement les entreprises dont la production est très gourmande en énergie ou disposant d’un grand réseau de filiales ou de larges surfaces administratives qui ressentent le plus fortement l’évolution des prix. Mais les ménages cherchent aussi à réduire leur consommation d’énergie par tous les moyens. Pour maîtriser les coûts, il est recommandé d’installer un système d’exploitation et un monitoring durable de l’énergie. Outre les économies générées, les avantages sont aussi écologiques puisque ces dispositifs permettent également de réduire les émissions de CO2. Une situation qui convient à tout le monde.

 

deux hommes devant une installation solaire
A gauche Beni Sax, CEO de pi-System et à droite Sandro Hunkeler, chef de projet chez pi-System

D’abord connaître sa consommation

Afin de réaliser de vraies économies d’énergie, les petites comme les grandes entreprises doivent d’abord connaître la consommation de chacun de leurs bâtiments. Une fois ces données récoltées, on peut en déduire un potentiel d’économie et mettre en place des mesures pertinentes. pi-System GmbH, une société du groupe BKW, peut soutenir les entreprises qui souhaitent réduire leur consommation énergétique en leur proposant une automation des bâtiments intelligente et des systèmes de gestion innovants. pi-System utilise la technologie moderne et met en réseau les bâtiments et les infrastructures pour un fonctionnement énergétique intelligent et efficace. Ainsi, la consommation d’énergie diminue au profit de l’environnement.

L’offre de pi-System comprend le conseil, la planification, l’ingénierie et la maintenance des installations. 

L’entreprise fait appel à des solutions logicielles pour enregistrer et évaluer les consommations d’électricité, d’eau, de froid et de chaleur des bâtiments. Il est ainsi possible de programmer des optimisations et des économies. Sandro Hunkeler, chef de projet chez pi-System, fait remarquer qu’un système de gestion technique de bâtiment permet également de comparer différents locaux entre eux. Tandis que de petites entreprises se contenteront surtout de mesurer l’énergie et de mettre en place des mesures d’optimisation, les grandes entreprises profiteront aussi d’un grand éventail de possibilités techniques. «Par exemple, si la lumière tombe en passe quelque part, le dispositif d’éclairage de secours se déclenche et le responsable du côté client est alerté par une notification via e-mail ou SMS», explique Sandro Hunkeler.

Alerte en cas d’écarts

pi-System GmbH peut aussi détecter le gaspillage d’énergie. «Si dans l’une des filiales, l’éclairage ne s’éteint pas le soir ou s’allume soudainement la nuit, le système le détecte et le signale immédiatement», poursuit le chef de projet. Un autre exemple concerne les congélateurs des grands centres de distribution. Ils consomment moins d’électricité pendant la nuit; en effet, la journée aux heures d’ouverture, ils sont constamment ouverts ou fermés, ou parfois même laissés grands ouverts. Or, si un écart est constaté par rapport aux valeurs habituelles, le système réagit et déclenche une alarme. «En principe, nous mettons à la disposition de notre clientèle des outils et des données afin qu’elle puisse mettre en œuvre les mesures d’économies d’énergie», détaille Sandro Hunkeler. Quand on centralise les données, on peut les comparer et voir où les objectifs ont été atteints ou où ils ne l’ont pas été. Il est aussi possible de détecter les écarts notables par rapport à la norme. 

De même, le logiciel de pi-System peut mesurer les performances des installations photovoltaïques et des ventilations. Ou celles des stations de recharge rapide pour les voitures électriques. Ces stations peuvent engendrer des coûts élevés en raison de pointes de puissance lorsqu’elles ne sont pas utilisées au bon moment. Un système de gestion des données énergétiques est aussi utile lorsqu’un grand centre de distribution dans un bâtiment exploite non seulement sa propre filiale, mais sous-loue également des locaux à des magasins. Les centres commerciaux en sont un parfait exemple. «Dans ce cas précis, mesurer sert moins à économiser de l’énergie qu’à calculer de manière précise les coûts de l’électricité», conclut Sandro Hunkeler.

Une longue tradition en matière d’optimisation de l’énergie

Migros Suisse orientale et Migros Lucerne sont deux grands clients de pi-System. Les deux sociétés se partagent un serveur général pour le stockage des données. Cela permet de réduire le prélèvement d’énergie. Or, Migros Suisse orientale s’en est préoccupée bien avant que la protection climatique et les installations électriques aient pris de l’ampleur dans l’opinion publique. L’optimisation d’énergie de la première filiale a eu lieu dès 2004. Franco Baumgartner, spécialiste en gestion technique de bâtiment, nous raconte: «Petit à petit, les 140 filiales de Migros Suisse orientale ont été équipées, car les premiers efforts ont valu la peine et porté leurs fruits. Aujourd’hui, le chauffage, la ventilation, le système de refroidissement et l’éclairage sont partout contrôlés avec un système E3M.» Ainsi, tout peut être surveillé à la minute près. «Nous pouvons donc détecter et résoudre rapidement les défauts», explique-t-il. Pour de ce type d’intervention, des «concierges techniques» sont disponibles sur place. 

Grâce au système de gestion technique de bâtiment de pi-System, Migros Suisse orientale peut automatiquement baisser la température la nuit et l’augmenter aux heures d’ouverture. Lorsque les magasins sont fermés, comme le dimanche et les jours fériés, le système ajuste également l’éclairage et la température. Les prévisions météorologiques sont également prises en compte afin de parer par exemple à une soudaine hausse ou baisse des températures.  «Le premier employé qui arrive dans la filiale doit simplement confirmer sa présence et dès lors, le système allume l’éclairage en trois étapes», explique Franco Baumgartner qui fait la liaison avec l’entreprise pi-System chez Migros Suisse orientale. Il peut lui-même surveiller chaque filiale avec son téléphone portable et voir tout de suite si quelque chose ne va pas. «Les défauts sont ainsi vite repérés.» De même, il est tout aussi facile d’ajuster les heures d’ouverture.

«Chaque transformation d'un magasin, associée à un système de gestion des bâtiments, permet d'économiser environ 20 % d'énergie par rapport à la situation antérieure.»
Franco Baumgartner, Migros Ostschweiz

Un investissement qui en vaut la peine

Quand on lui demande quelle quantité d’énergie le système de gestion technique de bâtiment de pi-System permet d’économiser, Franco Baumgartner nous répond que ce n’est pas si facile à calculer. Dans le cas du client Migros Suisse orientale, cela diffère d’une filiale à l’autre. «Toutefois, il est indéniable que cet investissement vaut la peine financièrement et écologiquement.» Dans tous les cas, on contrôle les coûts et on peut réagir immédiatement si la consommation réelle diverge de la consommation habituelle. Le progrès apporte également sa contribution: «En effet, chaque filiale qui s’équipe d’un système de gestion technique de bâtiment permet une économie d’énergie d’environ 20% par rapport à sa consommation précédente», affirme Franco Baumgartner. Dans la plupart des filiales, il n’y a plus besoin de chauffage, car on utilise les rejets de chaleur des installations de refroidissement. 

pi-System propose donc généralement des solutions personnalisées. Chaque client ou cliente, petite ou grande entreprise, peut décider ce qui est pertinent lors de la mesure des données et s’il ou elle souhaite l’aide de pi-System GmbH pour le modèle de mesure ou l’évaluation des données. De gros clients comme Migros Suisse orientale ou Migros Lucerne ou encore l’entreprise immobilière PSP analysent eux-mêmes leur consommation, établissent leur propre modèle de mesure et décident des données à comparer. Pour les petites entreprises ou les particuliers, pi-System vérifie d’abord à quel endroit une mesure s’avèrerait pertinente et aide à mettre au point un modèle avec un catalogue de mesures. La clientèle dispose de tous les moyens pour optimiser sa consommation d’énergie. La création d’un modèle de mesure durable est possible et utile tant pour les constructions nouvelles que pour les bâtiments existants afin d’être prêt à relever les défis énergétiques et environnementaux.

Analyse des données: des bâtiments autodidactes

Analyse des données: des bâtiments autodidactes

Un bâtiment qui contrôle et améliore lui-même en permanence ses installations techniques? Ce qui est digne d’un scénario hollywoodien est déjà une réalité au cœur de Zurich. Grâce à l’analyse des données et à l’intelligence artificielle, BKW Building Solutions accroît non seulement l’efficience énergétique des bâtiments, mais aussi le confort. Martin Suter, responsable opérationnel de swisspro Automation AG, et Bernhard Sax, COO de pi-System GmbH, expliquent comment cela fonctionne.

Auteurs

Commentaires

BKW est ouverte à un dialogue en ligne respectueux (notre nétiquette) et accueillera volontiers vos commentaires et vos questions. Pour les questions qui ne correspondent pas au sujet ci-dessus, veuillez utiliser le formulaire de contact.

Pas encore de commentaires

Articles similaires