Un mode de chauffage durable et précurseur: le réseau chaleur de Bolligen-Stettlen

Par quoi remplacer le chauffage au mazout dans l’ensemble résidentiel Lutertal? C’est la question qui s’est posée à Bolligen il y a dix ans environ. Bolligen a cherché une solution commune avec Stettlen, la commune voisine. C’est ainsi que le réseau chaleur de Bolligen-Stettlen est né. Les deux communes situées à l’est de Berne ont mis ce projet en œuvre avec l’aide de la société Wärme Mittelland AG. Aujourd’hui, ce sont plus de 230 immeubles qui profitent de la chaleur renouvelable issue de plaquettes de bois régionales.

«Pour remplacer le mazout, nous voulions miser sur un approvisionnement en chaleur respectueux du climat et écologique», explique Urs Klaeger, un des initiateurs du réseau chaleur de Bolligen-Stettlen. Après différentes investigations menées en collaboration avec Wärme Mittelland AG, un consortium qui regroupe BKW AEK Contracting AG et EBL (société coopérative Elektra Baselland), un réseau chaleur s’est révélé être la solution idéale. Il restait cependant un défi à relever: «Il n’y avait pas de site adapté pour la centrale de chauffage au bois», précise Kathrin Zuber, maire de Bolligen. «Heureusement, nous avons pu coopérer avec la commune de Stettlen».

Et le projet y a effectivement suscité de l’intérêt: «Notre zone industrielle constituait le site parfait pour un réseau chaleur. De plus, nous pouvions également y raccorder différents immeubles», poursuit Edouard Winzenried, conseiller communal de Stettlen. C’est ainsi que la commune a aussi posé un jalon sur sa route vers un approvisionnement en énergie durable. La durabilité se reflète également dans la provenance du combustible.

 

«Dans le réseau chaleur de Bolligen-Stettlen, nous utilisons des plaquettes de bois qui viennent de la région.»
Daniel Flückiger, responsable de projet Engineering et réalisation chez BKW AEK Contracting AG.

Après une période de planification d’environ huit ans, le réseau chaleur a été mis en service en juin 2021. Il permet d’économiser environ 1,8 million de litres de mazout et à peu près 5’700 tonnes de CO2. La mise en service de la centrale de chauffage au bois a marqué l’achèvement réussi du projet.

L’histoire du réseau chaleur de Bolligen-Stettlen n’est toutefois pas terminée: Roger Scheidegger, président du conseil d’administration de Wärme Mittelland AG, déclare à ce sujet: «Nous entendons continuer à raccorder en permanence des bâtiments dans les 20 à 30 années à venir». Ainsi, de plus en plus de ménages pourront profiter d’un approvisionnement en chaleur durable et précurseur. 

 

Aperçu du réseau de chauffage de Bolligen-Stettlen et de son histoire

Notre contribution à la durabilité 

Par nos actions, nos produits et nos prestations, nous contribuons au développement durable de la société, de l’économie et de l’environnement. BKW développe des solutions pour l’aménagement d’infrastructures et d’espaces de vie pérennes. L’entreprise s’engage en faveur des objectifs de développement durable des Nations Unies. Vous trouverez de plus amples renseignements concernant notre gestion du développement durable ici.

Auteurs

Commentaires

BKW est ouverte à un dialogue en ligne respectueux (notre nétiquette) et accueillera volontiers vos commentaires et vos questions. Pour les questions qui ne correspondent pas au sujet ci-dessus, veuillez utiliser le formulaire de contact.

Pas encore de commentaires

Articles similaires