News

Le bâtiment, cœur de la transition énergétique 

Comment utiliser l’énergie plus efficacement et réduire ainsi les émissions de CO2? Cette question a été débattue au Conseil national mardi dernier. La discussion a porté sur les mesures à adopter à l’échelle nationale et sur les compensations à l’étranger. A cet égard, le secteur du bâtiment, qui représente près de la moitié de la consommation d’énergie finale, offre également un fort potentiel d’économies d’énergie. 

Cela fait bien longtemps que le bâtiment a cessé d’être un simple consommateur d’énergie. Il est en perpétuelle mutation, se transformant volontiers en centrale électrique ou réserve énergétique, en accueillant par exemple une installation photovoltaïque sur son toit et en privilégiant les pompes à chaleur au chauffage au mazout. Grâce à l’activation automatique de l’abaissement nocturne du chauffage et au réchauffement nocturne du chauffe-eau à commande centralisée, il est également possible de réaliser des économies d’énergie. Une batterie peut aussi être utilisée pour stocker l’énergie excédentaire. 

Découvrez dans notre blog en quoi le bâtiment est le moteur de la transition énergétique. 

Un lotissement tourné vers l’avenir  
Produire sa propre énergie et l’utiliser directement sur place: voilà l’idée au cœur de la construction du lotissement de Grossmatte à Lucerne. L’ensemble résidentiel est certifié «Site 2000 watts», lequel distingue les constructions recourant aux énergies renouvelables. Grâce à la mise en place de regroupements dans le cadre de la consommation propre, les locataires ont ainsi la possibilité d’acheter sur place l’électricité produite par les installations solaires de leur quartier. 

Découvrez dans notre blog comment les différents flux d’énergie sont enregistrés et facturés. 

De la chaleur en abondance? 
Depuis plus d’un an, à quelques kilomètres de là, à Ebikon, au Mall of Switzerland, on peut faire ses courses, se restaurer, aller au ciné et même surfer sur une vague intérieure. Afin de garantir une efficacité énergétique optimale, ahochn se penche depuis 2011 sur les questions du chauffage, de la ventilation et de la climatisation de l’édifice de cinq étages. L’idée étant de réutiliser la chaleur excédentaire dans les bâtiments voisins. 

Christian Fitz, responsable de projet, nous explique en détail le fonctionnement dans son interview

L’efficacité énergétique au quotidien 
Si l’efficacité énergétique est un enjeu majeur dans la région de Lucerne, elle est également une priorité absolue à l’hôtel 25hours Langstrasse, situé au cœur de Zurich. Après une douche par exemple, afin d’exploiter judicieusement les rejets thermiques, l’eau ne s’écoule pas chaude dans les canalisations. La chaleur est ainsi récupérée en amont. 

Dans son interview, Fabio Cella, président du conseil d’administration d’ahochn, nous explique pourquoi l’hôtel 25hours Langstrasse a été un projet très spécial pour son entreprise. 

Identifier et supprimer les gros consommateurs d’énergie 
L’efficacité énergétique a non seulement un intérêt écologique, mais aussi économique. Et parce que l’un comme l’autre sont essentiels pour Saastal Bergbahnen AG, la société a décidé de faire analyser en détail ses flux d’énergie. L’objectif? Savoir où se situent les plus grands consommateurs d’énergie afin de pouvoir les éliminer. 

Découvrez dans notre blog comment Saastal Bergbahnen AG se transforme progressivement en créatrice de destinations de vacances durables. 

De la maison individuelle au lotissement de grande envergure, des centres commerciaux aux infrastructures de montagne, en passant par les hôtels, on consomme de l’énergie partout. De même qu’il existe partout un potentiel d’économies d’énergie qui vaut la peine d’être exploité. Les bâtiments économes en énergie jouent ainsi un rôle essentiel dans la transition énergétique. 

Haut de page