Direktvermarktung

Grâce à BKW, les producteurs RPC de Suisse retrouvent une sécurité des prix

Les producteurs d’électricité renouvelable ont jusqu’à présent pu se fier aux recettes sûres issues de la caisse de la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC). La RPC arrive toutefois bientôt à expiration pour les exploitants de grandes installations. Ces derniers continueront de recevoir une prime d’injection à l’avenir mais ils devront organiser eux-mêmes la vente de leur électricité.

Depuis le 1er avril 2018, BKW gère l’électricité issue des installations RPC en Suisse dans le cadre de la commercialisation directe nouvellement mise en place. Les producteurs exploitant des installations de plus de 500 kW peuvent désormais vendre directement leur électricité à BKW. «Dans le cas idéal, le producteur reçoit un montant total plus important grâce à la commercialisation directe auprès de BKW et à la nouvelle prime d’injection que ce qu’il aurait gagné avec le tarif de rétribution RPC fixe. Et ce, indépendamment du lieu où il a implanté son installation en Suisse», souligne Adrian Renfer, le responsable de la commercialisation directe en Suisse chez BKW.

Le régime des recettes RPC dépourvues de risque arrive à expiration
La RPC créée en 2009 encourage la production d’électricité renouvelable par le biais d’une une rétribution fixe. Le prix garanti de l’électricité et la sécurité de l’investissement à long terme qui en découle ont joué un rôle central dans le développement des renouvelables ces dernières années.

Avec la nouvelle loi sur l’énergie qui est en vigueur depuis le 1er janvier 2018, les jours des recettes RPC dépourvues de risque sont toutefois comptés pour les producteurs d’électricité renouvelable subventionnée. Le système de rétribution à prix coûtant du courant injecté en vigueur jusqu’à présent est transformé en système de rétribution de l’injection basé sur les coûts avec commercialisation directe (auparavant connu sous le nom de RPC). La subvention RPC est maintenue sous la forme d’une prime d’injection jusqu’à la fin de la période de rétribution. Le producteur doit toutefois réaliser lui-même la différence entre la prime d’injection et l’ancien tarif de rétribution RPC plus élevé par la commercialisation directe de son électricité. Les exploitants d’installations dont la puissance est supérieure ou égale à 500 kW et qui reçoivent déjà une rétribution du courant injecté selon l’ancien droit, ainsi que les exploitants d’installations d’une puissance supérieure ou égale à 100 kW qui entrent dans le nouveau système de rétribution du courant injecté sont concernés.

«Les producteurs concernés font face à des incertitudes financières. Les conditions se durcissent également dans le port intangible et sûr de la RPC», déclare Adrian Renfer, originator au négoce de BKW.

Les producteurs cités sont contraints par la loi à vendre eux-mêmes leur électricité sur le marché au plus tard à partir du 1er janvier 2020. La commercialisation est néanmoins assortie de modalités dispendieuses. Les producteurs doivent par exemple indiquer l’injection de courant prévue au quart-horaire le lendemain et acheter les différences par rapport à l’injection effective à un prix plus élevé sur le marché de l’énergie de compensation.

BKW achète le courant et en assume les risques
BKW commence la commercialisation directe à cet instant. Elle achète l’électricité RPC aux producteurs et les libère ainsi de tous les autres risques et obligations. «Nous restituons aux producteurs la sécurité des prix. Ils ne sont tenus ni de garder les yeux rivés sur le prix actuel du marché ni de prendre en charge les coûts de la commercialisation», affirme Adrian Renfer.

La gestion de centrales électriques renouvelables fait partie de l’activité quotidienne et bénéficie d’une longue tradition chez BKW, entreprise d’approvisionnement en électricité disposant de ses propres installations de production. BKW travaille dans le domaine de la commercialisation directe, c’est-à-dire de la prise en charge intégrale, sans risque pour les producteurs, de l’électricité issue d’installations renouvelables subventionnées depuis 2012 à l’échelle de l’Europe. Environ 5 GW de puissance électrique renouvelable générée par des centrales électriques implantées dans des pays étrangers proches sont gérés actuellement, dont plus de 90% sous la forme de prestations pour des clients.

Le mot d’ordre suivant s’applique désormais aussi à la Suisse: il faut agir maintenant!

Vous souhaitez que nous reprenions votre commercialisation directe? Cliquez ici pour obtenir des renseignements complémentaires et pour accéder au formulaire de contact.

Haut de page