Retour aux communiqués de presse

Mise hors service définitive de la centrale nucléaire de Mühleberg

BKW franchit un jalon, conformément au calendrier

Dans le bâtiment du réacteur de la centrale nucléaire de Mühleberg (CNM), les travaux pour le refroidissement indépendant de la piscine de stockage sont achevés. L’autorisation d’exploitation a expiré et la CNM est considérée comme définitivement hors service. Les travaux se poursuivent actuellement conformément à la décision de désaffectation. Avec le début de la phase 1 de désaffectation, BKW a franchi dans les délais une nouvelle étape.

La centrale nucléaire de Mühleberg a rempli toutes les conditions requises pour la mise hors service définitive de la centrale et le passage à la phase 1 de désaffectation. Ceci a été confirmé par l’autorité de surveillance, l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire IFSN, après l’examen des documents soumis et une inspection à la CNM. 

Le projet de désaffectation demeure en bonne voie: cette étape a été franchie comme prévu environ neuf mois après l’arrêt définitif de l’exploitation en puissance le 20 décembre 2019. La pandémie de coronavirus n’a jusqu’à présent eu aucun impact sur le calendrier. Comme toutes les centrales nucléaires en Suisse, la CNM est dotée d’un concept de pandémie et était donc bien préparée à la situation inattendue. 

Travaux dans le bâtiment du réacteur

Au cours des derniers mois, des travaux supplémentaires ont été réalisés dans le bâtiment du réacteur en plus des mesures de mise en œuvre du refroidissement indépendant de la piscine de stockage. 

Dans le bâtiment du réacteur, le couvercle du confinement primaire et la hotte isolante de la cuve de pression du réacteur ont été démontés. Tous deux servent à refermer des récipients qui entourent le réacteur. Par ailleurs, les barres de commande, qui permettent de contrôler la puissance du réacteur pendant l’exploitation, et leurs organes de contrôle ont été démontés.

Actuellement, des installations, qui permettront plus tard de démanteler des composants internes du cœur, sont en cours de construction. Il s’agit notamment de plateformes de levage et de grues. Les composants internes du cœur sont des éléments d’installation à l’intérieur du réacteur. Leur démantèlement exige un personnel hautement spécialisé et des appareils spécifiques. 

Travaux dans la salle des machines

Dans la salle des machines, les «mesures préparatoires» en vue du démantèlement ont avancé ces derniers mois. Ainsi par exemple, les turbines sont démontées et transportées vers une entreprise spécialisée en Suède, où elles seront fondues. Cette entreprise sépare les déchets radioactifs de l’acier recyclable. 

Par ailleurs, plus de 40 systèmes de la salle des machines, qui ne sont plus nécessaires, ont déjà été mis hors service. Il s’agit des systèmes du circuit eau-vapeur tels que le système de condensation, le système d’eau d’alimentation et les conduites de vapeur vive, mais aussi des systèmes auxiliaires des turbines, par exemple pour la lubrification. Dans les mois à venir, d’autres systèmes seront mis hors service et démontés. Les alternateurs, d’un poids total d’environ 420 tonnes, seront également retirés. Pour cela, un mât de levage supplémentaire pour charges lourdes devra être mis en place dans la salle des machines. Enfin, l’installation de systèmes permettant de nettoyer et de libérer le matériel avant son évacuation progresse également. 

Première désaffectation d’un réacteur de puissance en Suisse

BKW fait un travail de pionnier avec l’arrêt de la CNM. C’est la première fois qu’un réacteur de puissance est démantelé en Suisse. La désaffectation durera environ 15 ans et devrait s’achever en 2034. BKW réalise majoritairement les travaux avec son propre personnel, qui a une connaissance approfondie de la centrale et un précieux savoir-faire. Pour les tâches spécifiques et hautement spécialisées, il est fait appel à des prestataires et à des experts ayant l’expérience du démantèlement de centrales nucléaires à l’échelon international. Les principaux mandats ont déjà été attribués et les prestations de tiers requises ont été réservées. Le financement de la désaffectation et l’évacuation des déchets radioactifs sont également pris en charge. BKW assume la totalité des coûts de ce projet. 

En savoir plus sur la désaffectation de la CNM

Vous trouverez ici une vidéo concernant le jalon franchi. 

Des renseignements complémentaires sur la désaffectation de la CNM sont disponibles sur www.bkw.ch/desaffectation et dans cette brochure. Des portraits de collaborateurs travaillant à la désaffectation de la CNM sont publiés sur le blog BKW.

Haut de page