Retour aux communiqués de presse

Début des travaux de la centrale hydroélectrique de Hondrich en avril 2020

Electricité renouvelable pour 7700 ménages 

La société de production d’électricité Hondrich AG pourra débuter les travaux de construction de la centrale hydroélectrique de Hondrich en avril 2020. Elle a en effet reçu le permis de construire définitif associé à la centrale hydraulique des rives de la Kander. Le Conseil-exécutif de Berne avait déjà délivré la concession d’utilisation des eaux en mars 2019.  

Douze ans ont passé depuis les premières études et les premiers projets préliminaires et concurrents autour de la centrale électrique de Hondrich. Désormais, le potentiel énergétique de la Kander peut être exploité entre Rossweid/Emdthal et la prise d’eau existante de la centrale électrique de Spiez. La centrale électrique affichera une puissance installée de 7,4 mégawatts (MW). La production énergétique annuelle prévue de 35,1 gigawattheure (GWh) suffira à alimenter environ 7700 ménages. Au total, la société de centrales électriques Hondrich AG a investi plus de 60 millions de francs dans le projet. La mise en service de la centrale électrique est prévue pour juillet 2023. BKW se charge de la conception du projet, de la construction et de l’exploitation, en collaboration avec Energie Thun.

Débits résiduels, mesures de substitution et migration des poissons

Avant la délivrance des autorisations, une procédure de contrôle de l’impact sur l’environnement a eu lieu. Le projet comprend des composants écologiques majeurs, comme le régime de débits résiduels, les mesures de substitution et les mesures de libre migration des poissons. Avec les services cantonaux de protection de l’environnement, l’entreprise Hondrich AG a déterminé des mesures visant à revaloriser le tronçon de rivière concerné sur le plan écologique. Un régime de débits résiduels, organisé en fonction des saisons, a donc été mis en place. Il tient compte des périodes de migration et de reproduction des poissons qui remontent ou redescendent la rivière. Avec la passe à poissons et les différentes possibilité de descendre le barrage, la centrale électrique ne bloquera donc pas les animaux.

Elargissement de la rivière

Avec la construction de la centrale électrique de Hondrich, la Kander sera élargie d’une portion d’environ 450 mètres. Il s’agit de la largeur maximale disponible jusqu’au chemin de fer BLS. Cet élargissement permettra de créer de nouveaux espaces de vie pour les organismes aquatiques, aujourd’hui rares dans le tronçon concerné. Afin de garantir à la fois un élargissement maximal et la sécurité du chemin de fer BLS, des mesures de protection des berges seront mises en place, résistantes même à une crue périodique de 300 ans.


L’ouverture du chantier de construction de la centrale est prévue pour le 31 mars 2020. Nous enverrons une invitation séparée aux médias.


Haut de page