Retour aux communiqués de presse

BKW avec un résultat record

Chiffres d’exploitation 2019 de BKW SA 

En 2019, BKW a dégagé le meilleur résultat de son histoire: avec 433 millions de francs, l’EBIT était de 19 % supérieur au résultat corrigé de l’année précédente. Outre une marche des affaires globalement positive, c’est surtout le succès exceptionnel de l’activité commerciale qui a contribué à ce résultat. BKW a pu à nouveau augmenter son chiffre d’affaires de 7 % et il atteint désormais 2867 millions de francs. Le bénéfice net a augmenté de 149 % pour atteindre 404 millions de francs, grâce à un exercice annuel excellent et à de meilleures performances des fonds de désaffectation et de gestion des déchets. BKW propose à l’assemblée générale d’augmenter les dividendes de 1,80 à 2,20 francs par action.  

Millions de CHF

2018*

2019

 

Chiffre d’affaires

2'675

2'867

+7%

Résultat d’exploitation (EBIT)

364

433

+19%

Bénéfice net

162

404

+149%

* EBIT et bénéfice net 2018, hors facteurs extraordinaires découlant du changement de primauté de la caisse de pension BKW

BKW se transforme avec succès en un fournisseur international de prestations énergétiques et de services d’infrastructure. Sa stratégie s’avère payante: pendant l’exercice 2019, l’entreprise a atteint un résultat record. Elle a progressé aussi bien au niveau du chiffre d’affaires (+ 7%) que de l’EBIT (+19 %) et du bénéfice net (+149 %). Malgré un effet à nouveau négatif des prix de l’électricité (–120 millions de francs), le résultat opérationnel est nettement supérieur à celui de l’année précédente. Cela est dû à une gestion réussie des ventes d’énergie, à une croissance rentable des activités de services et à une réduction des coûts. L’excellente performance des fonds de désaffectation et de gestion des déchets a également contribué au niveau record du bénéfice net. Les Funds from Operations (FFO) ont atteint 584 millions de francs (+52 %), ce qui est aussi un record. Ainsi, BKW a pu financer tous ses investissements à partir du cash-flow provenant des activités d’exploitation.

L’année 2019 a encore été synonyme de transformation et de croissance pour BKW. A la fin de 2019, elle employait plus de 10 000 personnes, dont environ 800 apprentis. Depuis 2014, le nombre de collaborateurs a été multiplié par trois. BKW a investi au total 575 millions de francs. 70 % ont été investis dans des domaines à forte croissance et près de 30 % dans l’entretien des installations, essentiellement du réseau.

En raison de l’excellent résultat annuel et des perspectives qui restent positives, BKW propose à l’assemblée générale d’augmenter les dividendes de 22 %, soit de passer à 2,20 francs par action.

Les activités de services dépassent le milliard

Les activités de services de BKW ont de nouveau connu une forte croissance. Elles ont augmenté aussi bien au niveau du chiffre d’affaires que de l’EBIT. Le chiffre d’affaires a progressé de 26 % pour atteindre 1107 millions de francs. Les services ont ainsi dépassé la barre du milliard pour la première fois et représentent près de 40 % du chiffre d’affaires du groupe BKW. Avec son réseau international regroupant plus de 100 entreprises, BKW parvient de plus en plus à prendre part aux marchés en croissance axés sur la technologie. Les moteurs de cette croissance sont la maîtrise du changement climatique, l’urbanisation, le renforcement des infrastructures et le développement du numérique. Entre-temps, le groupe BKW a atteint une position de leader dans ses champs de compétence Building Solutions, Engineering et Infra Services.

Le secteur du bâtiment est à la recherche des solutions intelligentes, efficaces et sans énergies fossiles que BKW Building Solutions peut proposer dans l’ensemble de la Suisse grâce à son réseau en technique du bâtiment. Au cours de l’exercice 2019, elle a accordé une attention particulière au renforcement des domaines fortement techniques de l’automation des bâtiments et des technologies de l’information et de la communication. En particulier grâce à la reprise du groupe swisspro (lien vers le communiqué de presse), BKW se positionne comme une alternative suisse aux groupes internationaux qui sont actifs dans ces secteurs en croissance.

En 2019, l’architecte et planificateur général allemand réputé ingenhoven architects a rejoint le réseau de BKW Engineering (lien vers le communiqué de presse). BKW s'est ainsi renforcée de façon décisive dans la planification de bâtiments économes en énergie et en ressources. En tant que précurseur de la planification et de la conception durables de bâtiments en vue de réduire les émissions et la consommation d’énergie sur de grands projets de construction, ingenhoven architects a breveté un concept complet de durabilité: supergreen®.

Grâce à la diversité des compétences des réseaux de BKW Engineering et BKW Infra Services, BKW peut planifier, accompagner et mettre en œuvre des projets d’infrastructure complexes et de grande envergure. Cela lui apporte d’énormes chances, car il existe un grand besoin d’extension et de modernisation au niveau des réseaux de transport, de télécommunications, d’eau et d’électricité. Ainsi, depuis son acquisition, la société LTB Leitungsbau GmbH rachetée durant l’exercice 2019 a déjà pu décrocher deux grandes commandes lucratives de près de 100 millions de francs dans le réseau très haute tension allemand (lien vers le communiqué de presse).

L’activité Energie saisit les opportunités du nouveau monde de l’énergie

Malgré des effets négatifs sur les prix de près de 120 millions de francs, BKW a pu maintenir le résultat global de ses ventes d’énergie au niveau de l’année précédente, en particulier parce qu’elle est très bien parvenue à exploiter la dynamique du marché de l’électricité dans ses activités commerciales. En outre, elle a augmenté les volumes dans la vente et la production. Forte d’une interaction optimale entre la production, le négoce et la vente, BKW a su améliorer de façon substantielle la rentabilité de son activité Energie: l’EBIT a augmenté de 60 % et s’établit à 227 millions de francs. BKW saisit les opportunités découlant de la transformation du domaine de la production, qui délaisse les grandes centrales électriques pour se tourner vers des unités de production plus flexibles, souvent petites et décentralisées. De plus, ses analyses de marché dans les activités commerciales ne portent plus seulement sur l’électricité, mais aussi sur des matières premières telles que le gaz, le charbon et le CO2. Tirant parti de l’élargissement de sa diversification, elle est désormais plus à même d’anticiper les évolutions du marché, grâce à l’utilisation des technologies les plus récentes.

Le 20 décembre 2019, BKW a une nouvelle fois tenu un rôle de pionnier: elle a déconnecté la première centrale nucléaire de Suisse à Mühleberg. L’arrêt, qui s’est déroulé conformément au plan, était au centre de toutes les attentions. La désaffectation planifiée à un stade précoce de la centrale nucléaire de Mühleberg a libéré des forces soutenant la transformation de BKW.

BKW a ainsi été la première entreprise cotée en bourse de Suisse à placer une obligation verte sur le marché des capitaux à la mi-2019. De cette manière, elle prend en compte les besoins des investisseurs et offre la possibilité d’investir dans un green bond à la bourse suisse. Le lancement a été un énorme succès.

De grands investissements dans les réseaux intelligents

Au cours de l’exercice 2019, les activités réseaux ont à nouveau contribué de façon solide au résultat, même s’ils ont enregistré un chiffre d’affaires en légère baisse par rapport à l’année précédente avec 527 millions de francs (–5 %). L’entreprise, en sa qualité de première exploitante de réseaux de Suisse et de principale actionnaire de Swissgrid, a de nouveau investi plus de 100 millions de francs dans le réseau électrique. La complexité engendrée par le nouveau visage décentralisé du monde de l’énergie pose de grands défis, notamment pour ce qui est de maintenir une stabilité et une disponibilité élevées des réseaux. Pour ce faire, BKW multiplie ses efforts en vue de garantir la gestion efficace, au niveau des coûts, de ses investissements dans la restructuration du réseau, tout en faisant avancer la numérisation de l’infrastructure réseau.

Perspectives

Pour l’exercice 2020, BKW s’attend à une légère baisse du résultat d’exploitation par rapport à 2019, dans une marge de 380 à 400 millions de francs. Ces perspectives, d’une part, supposent une normalisation de l’activité commerciale et des rendements des fonds de désaffectation et de gestion des déchets, et, d’autre part, tiennent compte de la hausse des prix de l’électricité et prévoient une poursuite de la croissance rentable des activités de services. L’activité Réseaux devrait connaître une évolution stable assortie d’une contribution toujours aussi forte au résultat d’exploitation. Les répercussions du coronavirus sur l’économie en général et sur BKW en particulier sont pour le moment difficiles à estimer. Cependant, le positionnement solide de BKW dans le secteur de l’énergie et des activités de services sera ici un véritable atout.


Une interview vidéo de la CEO de BKW, Suzanne Thoma, à propos de l’exercice annuel 2020 est disponible en cliquant sur ce lien. Les images sont librement disponibles.

Vous pouvez visionner un court-métrage sur l’exercice annuel 2019 de BKW ici. Vous le trouverez également sur les réseaux sociaux de BKW: Twitter, LinkedIn et YouTube.

Vous trouverez de plus amples informations sur l’exercice 2019 sur www.bkw.ch/rs19 et dans l’espace téléchargements.


Mentions légales

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives basées sur nos attentes actuelles ainsi que diverses estimations. Les résultats réels peuvent donc différer des attentes et déclarations prospectives exprimées dans ce texte. Ce texte est publié en allemand, en français, en anglais, et en italien, la version allemande faisant foi.

 

Haut de page