Sous-station de Wimmis
Sous-station de Wimmis

Deux prises pour l’Oberland bernois

Les deux sous-stations de Wimmis et Wilderswil sont importantes pour l’alimentation de la ville de Thoune, ainsi que de l’Oberland bernois et de ses domaines skiables, tels que la région de la Jungfrau, Interlaken, Adelboden-Lenk et Gstaad. Elles approvisionnent directement ou indirectement ces domaines en électricité et garantissent notamment la fiabilité du fonctionnement des téléphériques, des télésièges et des téléskis, qui acheminent les athlètes au sommet de la montagne. 

    

Impact réduit sur le paysage grâce à une technologie moderne

Visuellement, ce qui frappe le plus dans les deux sous-stations de Wimmis et Wilderswil depuis la rénovation, c’est la disparition des anciens postes de couplage extérieurs. Là où des dizaines de transformateurs, de barres collectrices et de sectionneurs dominaient le paysage, il ne reste en effet désormais plus que des espaces vides. Car les nouveaux postes de couplage isolés au gaz ont pu être installés dans un espace réduit, sous forme de postes intérieurs, à l’intérieur du bâtiment actuel. Cette approche permet non seulement de minimiser l’impact des installations sur le paysage, mais aussi d’améliorer la fiabilité et la sécurité de l’alimentation électrique. Les travaux ont été réalisés principalement durant l’intersaison et se sont déroulés sans encombres. BKW a investi 11 millions de CHF dans la rénovation des deux sous-stations. 

     

L’ingénierie mise aussi au service de tiers

L’ingénierie BKW propose aussi la construction de sous-stations pour des tiers. Nous avons ainsi construit l’année dernière la sous-station de Raurica en tant qu’entrepreneur général pour le maître d’ouvrage EBL (Elektra Baselland). 

     

Contact: Walter Stämpfli, Consultant Ingénierie, BKW

Tél. +41 58 477 52 92, walter.staempfli(at)bkw.ch

Haut de page