Commercialisez votre électricité de manière rentable

Vous êtes un producteur d’électricité disposant d’une installation d’une puissance ≥500 kW? Il pourrait être intéressant pour vous de passer rapidement à la commercialisation directe.

La nouvelle loi sur l’énergie modifie aussi le modèle de rétribution des producteurs d’électricité renouvelable subventionnée. La rémunération RPC sans risque est remplacée par un système de rétribution du courant injecté avec commercialisation directe. Cela signifie que les producteurs doivent assumer eux-mêmes le risque du prix de l’électricité et que l’énergie produite doit être vendue sur la bourse de l’électricité au plus tard à partir du 01.01.2020.

Il en résulte des risques, mais aussi des opportunités! En fonction du profil de production d’une installation, certains producteurs peuvent gagner plus avec la commercialisation directe qu’avec la rémunération RPC classique. Nous vérifions pour vous si un changement avant l’expiration du délai serait judicieux. 

 

L’essentiel en bref

  • Les exploitants d’installations doivent mettre eux-mêmes l’électricité produite sur le marché au plus tard à partir du 01.01.2020. Un changement volontaire reste aussi possible à une date antérieure, sous réserve de respecter un préavis de trois mois à partir de la fin d’un trimestre.
  • Ceci vaut pour les installations d’une puissance supérieure ou égale à 500 kW qui bénéficient déjà d’une rétribution du courant injecté selon l’ancien droit et pour les installations d’une puissance supérieure ou égale à 100 kW qui sont désormais reprises dans le système de rétribution du courant injecté.

 

La rémunération est composée de trois éléments:

Indemnité de gestion (versée par Pronovo)
L’indemnité de gestion propre aux technologies doit couvrir les coûts et les risques de la commercialisation.

Recettes
Produit de la vente sur le marché de l’électricité.

Prime d’injection variable (versée par Pronovo)
La prime d’injection est calculée sur la base du tarif RPC propre à l’installation, après déduction du prix du marché variable de référence, un prix moyen publié chaque trimestre par l’OFEN.

Si les recettes générées incl. l'indemnité de gestion sont inférieures au prix du marché de référence, les recettes globales pour le producteur s’établissent en dessous du tarif RPC actuel.

Pourquoi une commercialisation directe par BKW?

  • Nous vérifions si passer à la commercialisation directe avant le délai légal est intéressant pour votre installation.
  • Nous nous chargeons de la commercialisation directe de votre électricité et nous occupons de toutes les démarches administratives. A cet égard, nous facturons un forfait de commercialisation directe, fixé pour l’installation concernée.
  • Vous recevez un prix fixe défini à hauteur de votre rémunération RPC actuelle.
  • Vous recevez également une prime de commercialisation directe garantie et profitez ainsi de recettes plus élevées par rapport à la rémunération RPC.


Vos avantages

  • Vous gagnez plus qu’avec le RPC.
  • Vous n’avez pas de charges opérationnelles.
  • Vous n’assumez pas les risques liés au prix dus aux variations du marché.
  • Pas de participation compliquée aux résultats, mais des prix fixés de manière simple et transparente
  • Des prix fixes définis dans un contrat simplifient la planification des investissements.

BKW propose déjà la commercialisation directe en Allemagne, en Italie et en France et apporte donc des années d’expérience dans la gestion d’installations renouvelables. 

Informations complémentaires

FAQ

{ "title": "default", "collapse": "allOut" }

Les producteurs disposant d’installations subventionnées ont trois possibilités:

1. Ne rien faire

Si l’exploitant de l’installation ne fait rien, il ne reçoit plus de subventions à partir du 01.01.2020. La prime d’injection n’est plus due et seule reste la rémunération versée par l’exploitant de réseau local (prix du marché). 

2. Attendre et commercialiser soi-même

L’exploitant de l’installation a jusqu’au 31.12.2019 pour développer un propre négoce d’électricité avec accès au marché et pour commercialiser ensuite lui-même l’électricité. L’expérience montre toutefois qu’une commercialisation optimale nécessite un négoce d’électricité permanent et s’accompagne de coûts élevés. 

3. Confier la commercialisation directe

Le producteur charge un vendeur direct, comme BKW, de gérer son électricité. A cet égard, il est possible de passer à la commercialisation directe dès le 01.04.2018, c’est-à-dire avant l’expiration du délai légal. Une telle décision est particulièrement judicieuse si le producteur reçoit plus pour l’électricité produite qu’avec la rémunération RPC classique.

Quel est le montant de l’indemnité de gestion?

  • 5,5 CHF/MWh pour l’énergie solaire et éolienne
  • 2,8 CHF/MWh pour l’eau
  • 2,8 CHF/MWh pour la biomasse
  • 1,6 CHF/MWh pour les usines d’incinération des déchets

     

 

  • BKW verse la rémunération à l’exploitant sous forme d’une note de crédit.
  • La rémunération correspond au prix du marché de référence après déduction du forfait de commercialisation directe.

Quel est le montant du forfait de commercialisation directe?
Le montant du forfait dépend de l’installation concernée et il est calculé individuellement.

La différence est-elle rémunérée si les recettes sont supérieures au prix du marché de référence?
Dans le modèle du prix du marché de référence, le prix du marché de référence est garanti pour le client. Tous les risques liés au prix du marché sont assumés par BKW.

 

Toutes les autres installations subventionnées peuvent passer volontairement à la commercialisation directe. Un tel changement est cependant définitif.

Contact

(*champ obligatoire)
Haut de page