La centrale électrique en chiffres

Depuis 100 ans, plusieurs générations ont investi beaucoup de passion et d’engagement dans la centrale hydroélectrique de Mühleberg. Grâce au dévouement de toutes ces personnes et aux travaux réguliers de maintenance et de modernisation, BKW a pu exploiter la centrale sans interruption. Au cours des 40 dernières années, la centrale électrique a produit près de 160 gigawattheures (GWh) d’électricité propre par an. Cette quantité d'électricité serait suffisante pour alimenter les deux villes de Berne et de Thoune.

Mise en service1920
Puissance installée45 MW
Production annuelle moyenne157 GWh
EauxAar/lac de Wohlen
Turbines6x Francis, 1x Kaplan
Déclivité17 - 19 m
Volume utilisable301 m3/s
Barrage24 m de haut, 250 m de long

 

Le lac de Wohlen

Longueur12 km
Largeur maximale650 m
Surface3.2 km2
Profondeur18 m
Longueur des rives29,3 km
Communes limitrophesWohlen, Berne, Frauenkappelen, Mühleberg, Kirchlindach

Développement continu de la centrale

La centrale hydraulique de Mühleberg est modernisée en permanence. Cela se traduit par divers travaux de modernisation des bâtiments, en particulier des barrages, mais aussi par la numérisation de l’exploitation de la centrale. Depuis 2019, le débit d’apport de la centrale fonctionne de manière entièrement automatique à travers le régulateur de gestion des eaux. La centrale peut être surveillée et pilotée à distance grâce à sa connexion numérique. Le collaborateur du service piquet a ainsi une vue d’ensemble de la situation et peut envoyer certains ordres de commande de chez lui. Tandis que jusqu’à 2003, plus de 20 personnes veillaient sur place en équipes au bon fonctionnement de la centrale, aujourd’hui, six personnes (aux horaires de travail réguliers) suffisent.

D’ici à 2021, la migration des poissons en amont et au-delà de la centrale sera elle aussi modernisée. Les poissons doivent franchir un dénivelé de 20 mètres environ. A l’aide d’un ascenseur à poissons (voir graphique), ces derniers sont transportés dans une cuve à quelque 20 mètres de hauteur avant d’être relâchés dans le lac de Wohlen à travers une gouttière. Les recherches sont toujours en cours afin de trouver des solutions adéquates pour la migration des poissons en aval. BKW participe à différents projets de recherche pour partager sa longue expérience.

Un coup d’œil derrière les murs classés

 

 

La création de la centrale hydroélectrique de Mühleberg

Qui mieux que Hans Markus Tschirren, auteur du livre Wohlensee (Voir ci-dessous), pourrait décrire l’histoire de la centrale hydroélectrique et l’esprit de cette époque? Dans cet ouvrage, il écrit: «Alors que l’Europe se vidait de son sang pendant la Première Guerre mondiale et que la mort et la destruction façonnaient la mentalité des gens, quelque chose de nouveau fut créé à l’ouest de Berne: la centrale électrique de Mühleberg. L’électricité signifiait le début d’une nouvelle ère.

Outre l’euphorie suscitée par les nouvelles possibilités techniques, il apparaissait que la Première Guerre mondiale avait fortement réduit les réserves de charbon et de pétrole. L’Aar et la génération d’électricité comme source d’énergie alternative semblaient idéales. Construire un barrage doté d’un mur de 35 mètres de haut sur l’Aar, à Mühleberg, permettait de créer un lac de 15 kilomètres de long. Une quantité infinie d’électricité pourrait être générée à partir de cette source. […] C’est dans cet esprit que les Forces Motrices Bernoises, sous la direction de leur directeur, le conseiller national et colonel Eduard Will, ont lancé le projet. […]

A l’automne 1920, la centrale électrique de Mühleberg a commencé à produire de l’électricité pour la première fois, d’abord avec deux turbines. Quatre autres ont été ajoutées l’année suivante. L’eau inondait désormais la vallée de l’Aar et, à la mélancolie du paysage qui disparaissait sous l’eau se mêlait la joie suscitée par le nouveau lac.»

Impressions des travaux de construction et des premières années

Publications sur la centrale électrique

Wohlensee (Lac de Wohlen)

Un lac qui fête son anniversaire, c’est extraordinaire! Mais c’est bien le cas du lac de Wohlen: le 23 août 2020, il aura exactement 100 ans. Le livre Wohlensee raconte comment, à l’époque, l’Aar a été endiguée par la centrale électrique de Mühleberg et comment une vingtaine de fermes ont été englouties par le lac. De magnifiques clichés réalisés pendant les quatre saisons témoignent de la vie actuelle du lac de Wohlen en tant qu’espace de détente de proximité populaire et habitat naturel pour de nombreuses espèces animales et végétales. Par ailleurs, douze habitants de la région nous présentent «leur» lac de Wohlen et nous relatent des histoires que même les autochtones n’ont jamais entendues.

Auteur: Hans Markus Tschirren
Date de publication: août 2020
Werd & Weber Verlag AG

Commander le livre


Von grosser Arbeit (Du grand travail)

Rudolf von Tavel, le grand poète bernois, a observé de très près la construction de 1917 à 1920 et consigné ses observations en 1921 dans le document Von grosser Arbeit. Ce faisant, il ne raconte pas l’histoire de la construction de la centrale électrique de Mühleberg du point de vue des maîtres d’ouvrage et des ingénieurs. Il décrit les événements à travers les yeux des simples fermiers qui ont dû se séparer de leurs terres et de leurs fermes pour la mystérieuse force de l’électricité, qui ne leur parlait guère. Ils ont sacrifié leur territoire pour les idées apportées par une nouvelle ère. Le roman est fictif, mais les pensées des personnes sont bien réelles.

Auteur: Rudolf von Tavel
Première publication: 1921
Nouvelle édition: août 2020
Werd & Weber Verlag AG 

Commander le livre